[2.5.0] Synchronisation ultime de PrestaShop avec Mailchimp

Synchronisation ultime de PrestaShop avec MailChimp

Mes clients m'aideront toujours autant avec mes modules. Non pas que je ne sois pas à la hauteur, mais plus parce qu'ils ont des idées d'utilisation des outils complétements différents des miens. Le cumul de nos deux caractères permet d'obtenir des modules toujours plus qualitatifs et indispensables à mes clients.

Vous connaissez tous Mailchimp, ce n'est pas le service d'envoi de newsletter le meilleur marché actuellement, mais c'est bien le meilleur sur le marché, ce qui justifie pleinement ses tarifs. Néanmoins, la nouvelle politique tarifaire a poussé Mailchimp à ne plus facturer mensuellement sur le nombre d'inscrits à vos listes de diffusion mais bien au nombre de contacts, inscrits ou non, de vos listes de diffusion.

Ce changement ne m'ayant pas touché, puisque je suis un ancien utilisateur, je n'ai pas pris tout de suite conscience de l'importance du changement tarifaire.

Mais, grâce à mes clients, l'information remonta jusqu'à mon clavier et j'ai pu me mettre à coder un système afin de limiter la synchronisation des clients seuls s'inscrit à la newsletter et pas les autres.

La chose paraissait simple au départ, mais comme toujours dans mon domaine d'activité, j'ai dû me rendre à l'évidence, cela n'allait pas être encore pour cette fois et j'ai dû scénariser tous les cas possible et imaginable dans la vie d'un client souhaitant un temps recevoir ces informations par email et changeant d'avis dans un sens comme dans l'autre au grès de ses humeurs.

Mais là encore, je tins bon en espérant avoir anticipé tous les cas possibles et ne pas mettre en danger mes utilisateurs.

Profitant de ce développement, je me décidai à rajouter une option pour permettre de forcer la double acception de recevoir les messages, le double Optin. Vous savez le fait de devoir valider par email le fait que l'on a déjà rentré volontairement son adresse email sur un site. Présenté ainsi on se demande bien pourquoi faire, cela, mais imaginez-vous un jour vous retrouver inscrit à la newsletter d'un site qui ne correspond pas du tout à votre genre, peut-être auriez-vous préféré refuser de valider cette inscription faite par un autre avec votre adresse avant de vous faire mal aux yeux sur cette communication détestable.

Cela ne fut pas trop complexe à mettre en oeuvre, si ce n'est qu'au même moment, un client m'a rapporté un gros souci de validation des commandes qui se dédouble dans l'historique de certains de ces clients.

Là encore, comme le client m'a fourni assez d'éléments sur sa configuration j'ai pu reproduire facilement le souci et comprendre en moins d'une journée d'où provenait l'erreur et la corriger dans le même temps.

Ainsi, cette mise à jour regorge encore de petits détails insignifiants, mais qui peuvent vite faire la différence au quotidien.

METTRE À JOUR OU DÉCOUVRIR

Commentaires