CNIL - Google Analytics considéré comme illégal en Europe, mais il existe des solutions alternatives

Photo by Christian Lue on Unsplash

Ce 10 février 2022, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) vient de poster un article annonçant Google Analytics comme potentiellement illégal en Europe du fait du transfert des données utilisateurs vers les Etats-unis de manière peu transparente.

L'action menée par la CNIL de mise en demeure de plusieurs gros sites Internet Européens, prouve la volonté de faire respecter plus fortement le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Cette action va avoir un impact important dans le monde du ecommerce et plus particulièrement sur la sphère Prestashop qui inclut nativement toutes les solutions Google Analytics.

Personnellement, je lutte depuis de nombreuses années pour éviter d'utiliser les outils proposés par Google sur la base que le respect des données personnelles n'est jamais assuré et que l'on a une opacité forte de la part de Google sur ce sujet.

Comment se passer de Google analytics ?

Solution native

Pour se passer de Google Analytics sur Prestashop, la première solution qui vient à l'esprit est de se contenter des données statistiques présentes dans PrestaShop, en prenant garde de bien avoir intégré la correction des statistiques pour toutes les versions avant la 1.7.8.0.

À titre personnel, j'utilise ces données pour suivre l'évolution de mon chiffre d'affaire car je fais partie de ces commerçants qui travaille sur les tendances et non les chiffres brutes, ainsi j'analyse l'évolution par rapport à une période précédente plutôt que la donnée chiffrée qui ne représente pas grand-chose à mes yeux.

Matomo

J'ai découvert Matomo.org lors du lancement de l'offre d'accompagnement des commerçants par l'association Friends of Presta lors du confinement strict du printemps 2020 où nous avons accompagné des centaines de commerçants pour la digitalisation de leur activité.

Cette solution a un avantage fort, puisqu'elle vous permet d'auto-héberger vos données analytics et donc d'être garant de leur protection et de leur usage.

C'est-à-dire que vous pouvez installer le script open-source sur votre serveur et profiter des données de qualité sans les envoyer à qui que se soit.

Malgré cela, la Cnil fournit un document explicatif (pdf) des méthodes à mettre en place sur la configuration du script afin de respecter la réglementation européenne sur la protection des données.

L'installation du script peut être faite en suivant la documentation officielle de Matomo qui est assez bien faite.

Vous pouvez aussi faire l'installation avec des scripts automatisés comme softaculous si votre panel de gestion de votre hébergeur vous le propose.

Bien entendu je peux toujours vous accompagner sur la mise en oeuvre de ce script, n'hésitez pas à en faire la demande pour que nous puissions en discuter directement.

Comment intégrer facilement Matomo à PrestaShop ?

Afin de respecter les consignes de la Cnil à la lettre, on se rend vite compte qu'on ne peut faire remonter que les données de visites dans Matomo, ce qui semble très restrictif, mais cohérent avec la protection de vos clients.

C'est pour cela que j'ai développé un module des plus simples et à prix d'amis pour faciliter l'intégration de ces informations sur PrestaShop : https://www.prestatoolbox.fr/statistiques-analyses/444-suivre-ses-visiteurs-avec-matomo.html

Conclusion

Il existe beaucoup d'alternatives à Google analytics comme Get Clicky par exemple qui attache plus d'importance à protéger les données de vos visiteurs mais cela reste tout de même des solutions externalisées que vous ne maitrisez pas complètement ce qui rend difficile de garantir à 100% l'usage des données de vos clients.

La sécurité des données de vos clients est, à mon sens, un des points que vous devez étudier et respecter le plus. c'est exactement dans cet esprit que je propose aussi un module de captcha pour PrestaShop indépendant de toute solution externe afin de garantir qu'aucune donnée n'est envoyée sans maitrise.

Je ne peux que vous conseiller de basculer rapidement de Google Analytics vers Matomo pour éviter que la Cnil ne s'intéresse prochainement à votre cas.